Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

Strictly trip hop

Strictly trip hop

L'Âge d'or du trip hop 94/99


The Wild Bunch

dj milo 456 001

 

The Wild Bunch, nom du collectif basée à St Paul (quartier jamaïcain de Bristol ancienne ville de traite des esclaves), réuni autour de Grant Marshall (Daddy G) et Nellee Hooper. Sound system assez singulier de part les différentes origines ethniques de ses membres, composé de DJ, danseurs, et graffiteurs. Très vite les rejoignent : Shara Nelson, Robert del Naja (3d), Tricky kid, Andrew Vowles (Mushroom), Smith & Mighty. Une table de mixage, deux platines, et Bristol s'affole. "Il y a eu passion, pulsion, émulation", se rappelle Nick Warren, le DJ référence de la house et du club Lakota, qui en était. "The Wild Bunch a construit un pont entre les musiciens noirs et blancs." Bristol, la nonchalante, milite au rythme du reggae. Depuis, la ville somnole encore. "Et Saint Paul n'est plus que le marché du crack ou une excuse pour dénicher de l'alcool dans un club sans licence vers 4 heures du matin", assène Warren.

 

"La Wild Bunch et donc Massive Attack viennent directement du reggae, des sound-systems qui étaient à l'époque très nombreux en Angleterre. Quand des gens ont commencé à faire du Djaying en Angleterre, ça a fait beaucoup de bien à la musique live dans ce pays. Il suffisait de pas grand-chose pour jouer : deux platines disques, des haut-parleurs. C'était moins compliqué que de monter un groupe, et moins coûteux pour les organisateurs de soirées. Grâce à ces aspects pratiques, il y a eu de plus en plus de DJ's en Angleterre. Puis les DJ's ont commencé à prendre le micro. Notre Wild Bunch était au départ un collectif de DJ's très marqués par les sound-systems jamaïcains. Les sound-systems n'étaient jamais que des DJ's ambulants, branchés sur des haut-parleurs qui crachaient un son de basse énorme. C'est ce que nous voulions faire au début de la Wild Bunch : nous avions notre propre sound-system, nos DJ's qui jouaient du reggae et du hip-hop. Tout est parti de là. Et même si Massive Attack est influencé par énormément de choses, nous sommes toujours tributaires du reggae."

 Daddy G

 

Andrew Vowles alias Mushroom (Massive Attack) aux platines

 

190595

41K9HV6AEFL. SL500 AA300

ashton

facemushroom

 

Massive Attack et Peter D Rose (Smith & Mighty)

 

massivesmithmighty

 

Massive Attack et Nellee Hooper

 

400px-Wild Bunch sepia

 

Massive Attack

 

Massive%20Attack%20dsico

 

Smith & Mighty

 

smithmighty

 

Ray Mighty (Smith & Mighty)

 

TheWireOctober200714

 

Logo réaliser par 3D (Massive Attack)

 

wild-bunch-sketch1

 

Live

 

wildbunch9

wildbunch3

wildbunch4

wildbunch5

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents