Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

Strictly trip hop

Strictly trip hop

L'Âge d'or du trip hop 94/99


Mo' Wax

Mo Wax

 

Mo' Wax est un label britannique de musique, en particulier de trip-hop et d'abstract hip-hop créé au début des années 1990. Il a été fondé par James Lavelle. Mo'Wax a pas mal perdu de sa superbe dans les années 2000, alors qu'il était considéré comme le nec plus ultra dans les années 90, mais il existe toujours et fait maintenant partie du label indépendant Beggars Group, après avoir été surtout distribué en France par Source, division du groupe Virgin. La création du studio est considéré par certains comme les prémices de la scène d'abstract hip-hop, et reconnu comme le noyau principal durant les années 1990.

Parmi les artistes du label, on pourra citer DJ Shadow, DJ Krush, La Funk Mob, UNKLE, Money Mark, Attica Blues, ou encore Blackalicious.

Les compîlations "Headz" et "Headz 2" sorties respectivement en 1994 et 1996 permettent de se faire une idée du son défendu par le label, et réserve quelques surprises, puisqu'Autechre, généralement classé electronica, y figure.

 

La petite histoire du label

 

Voilà déjà bien des années que la Grande-Bretagne, encore plongée dans ses histoires de cul princières, arrive à apporter par ses multiples talents des changements radicaux dans le monde de la musique. Si nos ancêtres allemands, français ou italiens ont donné vie à la musique classique, qu'ont-ils fait depuis à part la musique dite contemporaine qui, soit dit en passant, est quand même très chiante vu comme elle se prend au sérieux. Horreur et damnation crie-je quand je m'aperçois d'une telle infamie? Vous me direz, on ne peut pas tout faire, surtout que inventer le jazz, par exemple, c'est pas donné à n'importe qui! Bref, la musique fait son chemin et grandit jour après jour grâce au métissage. C'est pas fantastique, ça? Moi je trouve ça grandiose... C'est quand même l'idée qui justifie l'utilité vitale de la musique. C'est la musique qui nous apprend en premier lieu à accepter nos différences puisque ce sont justement nos différences que nous aimons. C'est la différence d'un Coltrane qui ouvre des régions stellaires grâce au jazz, d'un Miles qui s'emporte, d'un Santana sous trip ou d'un Sun Ra... Sun Ra, qui fait la beauté et l'utilité publique de la musique. Et c'est grâce au métissage des genres que sont nés le rock, progressif, psyché, pop, indé, hard ou pas, le funk, rock ou pas, le reggae, enfumé surtout, ou le hip hop, bon ou pas.

Quand on parle de hip hop ici, il est utile d'ajouter qu'on ne parle pas que de musique mais d'expression artistique en général. Le hip hop s'est fait l'art du pauvre depuis le jour où il finit par sortir de son quartier, pour balancer "The message" par la voix de Grandmaster Flash accompagné de son posse les Furious Five. Les dés étaient lancés : le hip hop vit le jour aux États-Unis en 1979. Mais les États-Unis, c'est de l'autre côté de l'Atlantique et cela prendra encore quelques années avant d'assimiler le hip hop en Europe (voir dossier Ninja Tune). Malgré la vague du break dance, mieux connu sous le terme ‘smurf', on a encore du mal à trouver des artistes hip hop en Europe jusqu'à la fin des années 80. Les français s'intéressent au graff et au rap mais ne démontrent pas une grande originalité en matière de musique, reprenant généralement des boucles déjà utilisé par des américains trois ans avant, ou pire, il rappent sur des faces B de groupe de funk ou Chaka Khan (ce qui donne toujours le même résultat finalement... Bof!). En fait, c'est chez nos amis outre-manche que le phénomène démarre le plus tard. Londres et sa belle Angleterre restent terrés dans la pop musique et ne semblent pas s'intéresser au hip hop plus que ça. En fait si...quelques uns s'y intéressent!

James Lavelle s'embête en 1992 avant de monter son label Mo' Wax. Il s'ennuie à écouter les instrumentaux généralement pas terribles des rappeurs qui s'exportent dans son pays : l'Angleterre. Que cela ne tienne, Mo' Wax dédie son contenu à tous ceux qui font que la rue devient une gigantesque galerie d'art et pensent que le hip hop peut être une nourriture de l'esprit. Une chose peut ne pas être aisée à comprendre si on aime le Secteur A... Ah non, c'est vrai, ils ne savent pas lire! Bref, que ce soit pour les pochettes qui deviennent de vrais objets d'arts quand c'est Mo' Wax, ou pour la musique hip hop métissé, ce label est un de ceux que l'on regarde en criant au prophète tant l'intention est appréciable. Mo'Wax travaille donc à la sacralisation du hip hop tandis que d'autres s'acharnent à nourrir le système. Attention, l'argent a une odeur... et ça ne sent pas la rose!

djouls

 

 

Albums & Compilations


MW 001 LP Various - Jazz Hip Jap Project

MW 002 LP Federation - Flower To The Sun

MW 003 LP Various - Royaltie$ Overdue

MW 025 LP DJ Krush - Strictly Turntablized

MW 026 Various - Headz

MW 034 LP Money Mark - Mark's Keyboard Repair

MW 039 LP DJ Krush - Meiso

MW 046 LP Dr Octagon - Dr. Octagonecologyst

MW 059 DJ Shadow - Endtroducing...

MW 061 LP Various - Headz 2A

MW 062 LP Various - Headz 2B

MW 064 LP Dr Octagon - Instrumentalyst (Octagon Beats)

MW 072 LP Luke Vibert - Big Soup

MW 073 LP Sukia - Contacto Espacial Con El Tercer Sexo

MW 077 LP DJ Krush - Milight

MW 078 LP Liquid Liquid - Liquid Liquid

MW 080 LP Attica Blues - Attica Blues

MW 082 LP Various- The Original Artform

MW 085 UNKLE - Psyence Fiction

MW 088 LP DJ Krush - Holonic: The Self Megamix

MW 090 Money Mark - Push The Button

MW 101 Various - Time Machine

MW 102 Urban Tribe - The Collapse Of Modern Culture

MW MFW LP 001 Love TKO - Headturner

MW SS LP 001 Blackalicious - Melodica

MWR 099 LP Andrea Parker - Kiss My Arp

MWR 104 LP Tommy Guerrero - A Little Bit Of Somethin'

MWR 105 LP Major Force West - 93-97

MWR 110 LP Various - Quannum Spectrum

MWR 112 LP Blackalicious - Nia

MWR 115 LP DJ Assault - Bella Isle Tech (3xLP)

MWR 121 LP1 DJ Magic Mike - The Journey (Era Of Bass Part 1)

MWR 122 LP Divine Styler - Wordpower 2: Directrix

MWR 129 LP Nigo - Ape Sounds

MWR 132 LP South - From Here On In

MWR 141 LP David Axelrod - David Axelrod

MWR 143 LP Malcolm Catto - Popcorn Bubble Fish (10")

MWR 145 LP Various - Now Thing

MWR 152 LP Malcom Catto - Bubblefish Breaks

MWR 155 LP Jordan Fields - Moments In Dub

MWR 158 LP Tommy Guerrero - Soul Food Taqueria

MWR 159 LP Parsley Sound - Parsley Sounds

MWU 001 LP UNKLE - Never, Never, Land

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents