Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Strictly trip hop

Strictly trip hop

L'Âge d'or du trip hop 94/99


Urban Tribe - The Collapse Of Modern Culture (1998)

Publié par Strictly-trip-hop sur 2 Septembre 2011, 18:45pm

Catégories : #Mo' Wax

Urban Tribe

 

Tracklist

1. Decades Of Silicon

2. Nebula

3. Low Berth

4. D-2000

5. At Peace With Concrete

6. Sophistry

7. Social Theorist

8. Transaction

 9. Genome Project

10. Cultural Nimrod

 11. Daytime T.V.

12. Micro Machines

13. Lap Top

14. Peacemakers

 

The Collapse of Modern Culture est le premièr album d'Urban Tribe sortie en 1998 sur le label Mo'Wax.

 

Lien pour l'album : http://www.mediafire.com/?689b3o04ol3mmma

 

 Urban tribe 02

 

Chronique

 

Sherard Ingram est l'un des rares américains a avoir enregistré pour le label anglais Mo'Wax, avec DJ Shadow et Money Mark. Pionnier du downtempo originaire de Detroit, il sort ses premières collaborations sous le nom d'Urban Tribe sur le label Planet E de Carl Craig en 1992, sur differentes compilations (Equinox and Elements of and Experiments with Sound). C'est en 96 qu'il signe sur Mo'Wax et sort le maxi Eastward, suivi de cet album The Collapse of Modern Culture en 1998.

Ce disque présente 14 titres d'une lenteur proche de la transe, mais définitivement trip-hop. Une fois encore on félicitera Mo'Wax d'avoir déniché une perle rare s'inscrivant dans une lignée artistique de plus en plus définie. Pourtant, James Lavelle (patron du label) a décidé de donner une ouverture plus hip-hop à sa maison de disques en signant de nouveaux artistes empreints de cultures des rues.

Urban Tribe représente réellement le son Mo'Wax. Une figure de proue présente depuis les début du label anglais. Les morceaux lancinants de ce groupe jalonnent les compilations Headz de touches pâles, tristes voire tranquillement apaisantes. C'est alors que les fans de la première heure attendaient, sagement, que ces dignes héritiers de la scène house-trance sortent ce magnifique album de trip-hop

L'album se clôt par le très doux Peacemakers, sorte de «faiseurs de paix» qui caractérise littéralement l'ambiance crée par la musique d'Urban Tribe.

Philippe Gastaud

Urban tribe 01

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents