Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Strictly trip hop

Strictly trip hop

L'Âge d'or du trip hop 94/99


Smith & Mighty - Bass Is Maternal (1995)

Publié par Strictly-trip-hop sur 15 Juillet 2011, 20:43pm

Catégories : #Bristol Sound

307

 

Tracklist

 1. Hold On (Strange Mix)

 2. Jungle Man Corner

 3. Closer

 4. Walking

 5. Evolve

 6. Drowning

 7. Accept All Contrasts

8. Bass is Maternal

9. Down in Rwanda

10. Higher Dub

11. Maybe for Dub

12. Time

13. U Dub

14. Yow He Koh

15. Odd Tune for Piano

 

Bass Is Maternal est le premier album de Smith & Mighty sorti en 1995

 

Lien pour l'album : http://www.mediafire.com/?wmj2nti3jon

 

sm bs

 

Chronique

 

Bass Is Maternal aurait du être le premier album du duo anglais Smith& Mighty. Mais la vie en a décidé autrement. En 91, alors que Blue Lines, le chef d'oeuvre de leurs collègues de Bristol Massive Attack, commence tout juste la révolution du monde la musique des 90' , Smith & Mighty signent un contrat important avec London Records. Ils enregistrent alors une première version de ce Bass Is Maternal, mais qui ne conviendra pas à la maison de disques. Réduits au silence pendant plusieurs années, ils réussissent quand même à sortir confidentiellement une version "dubplate", composée majoritairement d'instrumentaux, en 95. C'est ce disque que l'on retrouve aujourd'hui réédité chez les allemands de Studio K7, déjà responsables de leur retour en 2000.

Avec Bass Is Maternal, c'est un véritable retour aux sources du Bristol Sound qui s'opère. Les sonorités sont fortement imprégnées des vibrations de la musique jamaïcaine. Ainsi, c'est le meilleur du dub que l'on retrouve sur Closer ou Yoh He Koh., évoquant des producteurs mythiques tels que Lee Perry ou King Tubby. Mais le duo de Bristol, précurseur encore une fois, mélange aussi des rythmes drum'n'bass et des samples pop à sa musique downtempo. On retrouve ainsi des samples de U2 ou des guitares saturées trafiquées... On notera aussi la présence de magnifiques chansons telles que Down In Rwanda ou Maybe For Dub éclairées par les voix de Andy Scholes et Jessica George.

Bass Is Maternal, avec le recul, laisse bien transparaître quelques sons datés. Mais force est de reconnaître que ce disque conçu il y a dix ans reste d'une fraîcheur exceptionnelle. Un must que tout amateur de bristol sound se doit de posséder.

Florian

 

smithmighty1

 


Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents