Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Strictly trip hop

Strictly trip hop

L'Âge d'or du trip hop 94/99


Mr Scruff - Keep It Unreal (1999)

Publié par Strictly-trip-hop sur 12 Décembre 2011, 20:47pm

Catégories : #Ninja Tune

Mr-Scruff---Keep-It-Unreal.jpg

 

Tracklist

1. Is He Ready?

2. Spandex Man

3. Get A Move On

4. Midnight Feast

5. Honeydew

6. Cheeky

7. So Long

8. Chipmunk

9. Do You Hear?

10. Shanty Town

11. Jus Jus

12. Blackpool Roll

13. Travelogue

14. Fish

 

Keep It Unreal est le deuxième album du DJ anglais Mr Scruff sortie en 1999 sur le label Ninja Tune.

 

Jeune Mancunien tour à tour DJ, peintre, vagabond et musicien, le prolifique Andy Carthy a déjà dispersé ses productions sur une vingtaine de labels avant de signer cet album pour la prestigieuse écurie de Coldcut. Ni vraiment pop, ni vraiment jazz, ni purement trip-hop ou drum'n'bass, Keep It Unreal défie le temps et les genres en se frayant un chemin tortueux entre groove déjanté et riffs dévastateurs, pour le plus grand plaisir des auditeurs. Le désormais fameux "Get A Move On" nous met le swing à l'oreille dès les premières notes de saxophone, tandis que la drum'n'bass résolument funky de "Do You Hear" ou le ragga roots de "Jus Jus" développent une mise en sons riche d'idées, qui retentissent et rebondissent du dancefloor au canapé...

Stéphanie Lopez

 

Lien pour l'album : http://www.mediafire.com/?hznuyvaquzd

 

mr-scruff.jpg

 

Chronique


Mr Scruff n'est pas tombé de la dernière pluie, comme en témoigne ses nombreuses collaborations avec les labels Cup Of Tea et Grand Central, deux grandes maisons du son dowtempo anglais. C'est donc armé d'un CV béton et d'une réputation de remixeur toute à son honneur que le bon monsieur Scruff s'en est allé récemment sortir son premier album sur Ninja Tune. Un label qui a accueilli avec joie ses élucubrations funky à faire danser les poissons.
Car c'est justement de cela qu'il est question sur Fish, morceau situé en fin d'album mais qui pourrait donner le ton de ce Keep It Unreal. On y assisste à une discussion sur le poisson sur fond de rythme funky imparable, bourré de sonorités improbables. Car des effluves de jazz New-Orleans de Get A Move On au hip-hop majestueux de Jusjus (avec Roots Manuva), on a rarement vu de paysages aussi variés en quelques plages de cd. Même constat emerveillement pour Midnight Feast, au piano mélancolique, ou pour la musique du trip'n'roll circus Blackpool Roll.
Jazz, soul, funk, disco, hip-hop, Keep It Unreal est un joyeux mélange idéal pour l'été. Au final, on est même surpris par l'unité que dégage ce sympathique foutoir, que seul une maîtrise totale du son et un sens de l'humour sous hormones semble expliquer.
Florian
Mr_scruff9_cSLC.jpg

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents