Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Strictly trip hop

Strictly trip hop

L'Âge d'or du trip hop 94/99


Archive - Take My Head (1999)

Publié par Strictly-trip-hop sur 28 Août 2011, 13:01pm

Catégories : #UK Trip hop

covers 001643

 

Tracklist

1. You Make Me Feel

2. The Way You Love Me

3. Brother

4. Well Known Sinner

5. The Pain Gets Worse

6. Woman

7. Cloud In The Sky

8. Take My Head

9. Love In Summer

10. Rest My Head On You

 

Take My Head est le second album d'Archive, sorti en 1999.

 

Mené par Darius Keeler, architecte du son et scientifique de la mélodie, Archive a bien failli ne jamais confirmer les belles et mystérieuses promesses de son premier album, Londinium. Conflits de personnalités et paniques diverses mènent le groupe au bord de la faillite et le démantèlent. Archive archivé, tristement laissé de côté. Deux ans plus tard, revenu à la raison avec l'arrivée d'une nouvelle chanteuse à la voix sur le fil, mi-menaçante, mi-enjôleuse, Archive est reformé, remodelé. Et sort l'ambitieux Take My Head, mélange fin de pop, soul et trip hop aux ambiances intenses et aux mélodies toujours en instance de sombrer. Sous-tendu par un son ample et panoramique, Take My Head est un album vivant, loin des affaires classées. Anne-Claire Norot

 

Lien pour l'album : http://www.mediafire.com/?kxuu8sm97m97cyu

 

Archive 04

 

 

Chronique

 

On aura tout vu ! L'incroyable et novateur projet de trip-hop U.N.K.L.E s'est tourné vers le rafistolage de toutes les musiques en vogue par le biais d'invités pop moderne prestigieux, pour délivrer (douloureusement) l'été dernier un Psyence Fiction racoleur. L'immense trio Massive Attack a laissé tomber les ambiances dub et chaleureuses de leurs premiers albums au profit d'un rock hagard et grognard teinté de nostalgie eighties. Les «purs et durs» du trip-hop ont laissé tomber leur fans en faisant un tri dans leurs influences. La pop a pris le dessus.
A l'inverse de Morcheeba inspiré et euphorique pour qui le passage de Who can you trust à Big Calm s'est fait sans accroc, le nouvel album d'Archive dérange et oppose les opinions. Là où tous ceux qui ont aimé Londinium pour son mélange hip-hop/mélodie, hargne/volupté ou encore pour tous ses passages rap enchaînés par un Rosko Jones en verve et ses merveilles de douceurs sucrées portées par la voix de Roya Arab, tous ces moments insensés où seuls quelques instruments à corde recréaient des musiques de bien-être, bref pour tous ceux-là, pour tous ceux qui estiment que Londinium est un des plus grands disque de trip-hop, que Old Artist ou So few words sont les morceaux d'une bande-son de vacances passées au bord de la mer ou sous la couette en plein hiver, pour tous ceux-là n'écoutez pas Take my Head. Désolé.
Pourtant ce nouvel album d'Archive, si différent, peut être vu comme un très bon album de cette fin de millénaire avec tout les ingrédients nécessaires à cet immense fourre-tout qu'est la musique des 90's. Le tube Cloud in the sky, les ballades acoustiques Brother, The pain gets worse, Rest my head on you ou encore Home (en hidden track), les morceaux d'auteurs névrosés tels que You make me feel ou Take my head font de cette nouvelle livraison d'Archive un magnifique album de pop. Le tri est fait.
C'est vrai que l'attente a été longue (trois ans d'écart entre les deux albums), que le groupe a subi des remaniements autant dans leur maison de disques qu'en son sein et, surtout, que le résultat final s'éloigne considérablement de leur premier album, la frustration peut être rageuse. Le fan se consolera alors sur les deux titres bonus : You make me feel remixé par deux fois, et là l'esprit d'avant se ressent dans ces (re)productions.
Philippe Gastaud
Archive 02

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents