Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Strictly trip hop

Strictly trip hop

L'Âge d'or du trip hop 94/99


Air - Moon Safari (1998)

Publié par Strictly-trip-hop sur 17 Juillet 2011, 22:38pm

Catégories : #French touch

a2202

 

Tracklist

 1. La femme d'argent

 2. Sexy Boy

 3. All I Need

 4. Kelly Watch The Stars

 5. Talisman

 6. Remember

 7. You Make It Easy

 8. Ce Matin La

 9. New Star In The Sky

 10. Le Voyage De Pénélope

 

Moon Safari, sorti en 1998, est le premier album du groupe français Air.

 

Avec Daft Punk et Laurent Garnier, Air est un des morceaux de choix de la "french touch", cette orgie électronique made in France. Nicolas Godin, jeune étudiant en architecture versaillais est, à l'origine, seul pour enregistrer "Modulor" pour le label tête chercheuse Mo'Wax. Le morceau ne rencontre qu'un faible succès d'estime. C'est avec l'arrivée d'un autre Versaillais, Jean-Benoit Dunckel, que tout débute vraiment. Le binôme invente un easy listening électronique libre comme l'air, pas prise de tête et pétillant comme le champagne. A tel point que l'entreprise séduit le pape de l'électro, le précurseur Jean-Jacques Perrey, inventeur de l'interplanétaire "Pop Corn". Fort de ces essais transformés, Air signe avec Moon Safari un premier album d'où émerge le tubesque "Sexy Boy". Héritière de celle d'arrangeurs comme John Barry et Burt Bacharach, leur musique est d'une rare subtilité. Philippe Robert




Air - groupe

Chronique

Au commencement était Air, simple projet musical de Nicolas Godin, un jeune étudiant en architecture. Passionné de musiques en tous genres, d'Enio Morricone à Serge Gainsbourg en passant par Kraftwerk, il signe ces premier titres sur le prestigieux label anglais Mo'Wax. L'immense succès rencontré par les singles Casanova 70 et Modulor le pousse alors à demander à Jean-Benoit Dunckel, un ami de lycée, de venir le rejoindre. Quelques mois et une énorme hype chez les anglais plus tard, Moon Safari paraissait, pour le plus grand plaisir de nos oreilles.
A l'écoute, on comprend vite que cet album se complait dans l'évocation d'une musique légère, sorte d'easy listenning rétro délicieux, où la fusion de pop à la française et de B.O. de film nostalgique nous décrit des paysages légers et oniriques. Et ceci avec une fraîcheur kitsch inimitable. Le safari lunaire dans lequel nos deux astronautes nous convient est parfaitement illustré par une électronique vintage douce, à laquelle viennent s'allier des cordes majestueuses, arrangées par David Whitaker. Ce matin-là, avec sa guitare, son harmonica et ses violons magnifiques sonne presque comme un classique. Sur Sexy Boy, la voix de Beth Hirsch vient affirmer une orientation pop nettement moins intéressante que les morceaux purement instrumentaux.
Moon Safari est donc un bon album, qui ne fait sans doute que passer, car son caractère sirupeux finit par lasser. Un disque dans l'Air du temps, à consommer rapidement et avec délectation.
Florian
air 1

Music Video

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents